Chateauneuf en thymerais : site officiel du club de foot de CHATEAUNEUF EN THYMERAIS - footeo

Interview du Mois

23 mars 2017 - 16:04

Bonjour
Peux- tu te présenter ?

Je m’appelle Eric Poinçon, j’ai 57 ans. Marié, deux enfants et deux adorables petits-enfants.
Le football n’est pas mon seul centre d’intérêt et je milite également depuis une dizaine d’années au sein de l’association nationale des amis des ânes ; association qui œuvre pour la protection et la défense de cet animal particulièrement attachant.

Quel est ton rôle au sein du club ?

J’ai rejoint l’AST très récemment. Je suis responsable de la catégorie U9.

En quoi consiste-t-il ?

J’anime l’entraînement de cette catégorie. J’organise les activités du week-end pour faire en sorte que chaque enfant soit le plus possible sur un terrain de football, en situation de jeux.
Mon objectif est triple :
• A cout terme, faire que la pratique du football reste un jeu pour les enfants. A plus longues échéances, les faire progresser individuellement et collectivement dans la pratique de ce sport ;
• Apprendre à vivre ensemble : dans la continuité de ce qui est fait à la maison ou à l’école, à un âge où l’enfant est égocentrique et où l’appartenance à un groupe n’est pas une notion particulièrement développée;
• Enfin, tout en restant chacun dans son rôle, faire en sorte que les parents, omniprésents compte tenu de l’âge des enfants, deviennent des acteurs de la vie du groupe.

Depuis quand joues- tu au foot ?

J’ai dû naître avec un ballon de football dans les pieds…et j’ai poussé, dès que j’ai pu, les grilles du stade de la route de Lorient pour jouer au stade Rennais. Mais très rapidement, j’ai rejoint mon club de cœur « la Tour d’Auvergne Rennes ». J’ai porté les couleurs de ce club une petite quinzaine d’années : de benjamin à l’équipe première qui évoluait à cette époque en division d’honneur. Mon activité professionnelle ne me permettait pas de continuer à pratiquer le foot comme je le souhaitais. J’ai tout arrêté en 1980. Libéré récemment de toutes contraintes professionnelles, j’ai rejoint l’AST à l’été 2015.

Ton ou tes meilleur(s) souvenir(s) depuis ton arrivée à l'AST ?

Je fais mienne la réponse que faisait Michel, notre président, qui répondait à cette même question dans l’interview du mois dernier. Il n’y a pas, à proprement parler, de meilleur souvenir mais d’avantage un sentiment de satisfaction à voir grandir et s’épanouir sur un terrain de foot les enfants dont tu as la charge.
Si je devais mettre en exergue un événement particulier, je dirai que l’engagement d’une équipe féminine U11F sur quelques plateaux est pour moi un excellent souvenir. J’espère que cela va continuer et que le foot féminin se développera.

Comment juges-tu la première partie de saison de l’équipe première ? Et des équipes du club en générale?

Commençons par les miens. Il y a dans le groupe 34 enfants (dont 6 filles) nés majoritairement en 2009 et 2008. Globalement assidus à l’entrainement, pour la plupart déjà mordus de foot, ils éprouvent du plaisir à se retrouver le samedi pour jouer ensemble, accompagnés par des parents (pères et mères) particulièrement volontaires et impliqués. Que du bonheur…
Je me garderais bien de porter un jugement sur le travail qui est fait et sur les résultats dans les autres catégories. Juste un mot sur l’équipe fanion : La renommée d’un club s’apprécie à l’aune du dynamisme de son école de foot et du rayonnement de son équipe fanion quel que soit le niveau auquel elle joue. L’effectif de l’équipe première a été fortement renouvelé l’été dernier. Laissons à Sébastien le temps de la construction mais quels que soient les résultats sportifs, cette équipe doit être une référence, un exemple pour nos plus jeunes.


As- tu un coup de gueule ou (et) un coup de cœur ?

C’est toujours plus facile d’évoquer ce qui ne va pas et même si un « coup de gueule » par rapport à une situation sur laquelle tu n’as aucune emprise ne peut être que stérile, force est de constater que je ne me retrouve pas dans l’élite de notre football (en France ou ailleurs).
Nous sommes certes, à ce niveau-là, dans la compétition mais cela ne justifie pas tout. Il suffit d’assister à un match de ligue 1 pour voir en permanence les décisions des arbitres contestées et que dire de la haine, du racisme et de la violence portés quasiment impunément par les soi-disant supporters de ces clubs ou équipes nationales. Nous sommes bien loin des valeurs de respect, de tolérance et de fairplay que l’on cherche à inculquer à nos enfants tous les mercredis et tous les samedis lorsqu’on se retrouve avec un ballon de foot dans les pieds.

Merci Eric pour cette interview.

 

Commentaires

Emmanuel Collo est devenu membre 4 mois
1-3
Veterans / TREON A.S. 6 mois
Veterans / TREON A.S. : résumé du match 6 mois
1-0
BEAUGEN.LUSIT / Seniors 1 6 mois
BEAUGEN.LUSIT / Seniors 1 : résumé du match 6 mois
0-1
LUISANT A C / U18 6 mois
LUISANT A C / U18 : résumé du match 6 mois
6-1
FC BU / U 13 6 mois
FC BU / U 13 : résumé du match 6 mois
0-1
U18 / LUISANT A C 6 mois
U18 / LUISANT A C : résumé du match 6 mois
2-1
VALLEE AVRE V / Veterans 6 mois
VALLEE AVRE V / Veterans : résumé du match 6 mois
0-5
U18 / DROUAIS FC U 6 mois
U18 / DROUAIS FC U : résumé du match 6 mois